À la rencontre de l’Atelier Lugus

PORTRAIT 11 avril 2018 0 commentaires
Maquettes 3d à monter soi-même, créations made in France

Nous sommes ravis de vous faire découvrir nos créateurs français que nous avons sélectionnés pour la qualité de leur travail et leur singularité. Et pour aller encore plus loin, le blog de l’Echoppe Française va vous permettre d’en connaitre encore plus sur nos créateurs.

On commence donc par la marque Atelier Lugus, une jolie découverte nantaise présente sur le site depuis son lancement.
L’Atelier Lugus vous propose une collection d’animaux à fabriquer soi-même : gorille, girafe, rhinocéros, tigre. Ces puzzles 3d existent en deux tailles et deux matériaux différents, le bois et le carton. Accessibles dès 7 ans, ces maquettes à assembler plairont aux fans de déco, aux collectionneurs d’animaux, ou encore aux passionnés de constructions ludiques.

Atelier Lugus, créateurs nantais
puzzle 3d Made in France

Qui se cache derrière votre marque « Atelier Lugus » ?

L’Atelier Lugus, c’est Jérémie, 36 ans et moi-même, David 31 ans. Après une formation aux beaux-arts puis en charpente, Jérémie est actuellement responsable de l’atelier de menuiserie de Mille Feuilles. Il s’agit d’une association de promotion de l’art sur le bassin nantais. Quant à moi, je suis architecte de formation et passionné de graphisme.

Atelier lugus, créations de puzzle 3d en bois made in france

Comment définiriez-vous vos créations en deux mots ?

Nous les voulons joyeuses, épurées et « éco-responsables ». C’est un grand mot pour dire que nous sommes attentifs à la provenance des matériaux que nous utilisons et à leur nature.
Lorsque nous cherchons des partenaires pour nous fournir en matériaux, nous commençons par la région nantaise. Nous élargissons notre cercle de prospection si nous ne trouvons pas chaussure à notre pied sur Nantes. Par exemple, notre partenaire pour les maquettes est un imprimeur situé à Rennes.

En quoi votre travail s’inscrit-il dans une démarche de consommation locale et responsable ?

Les matériaux que nous utilisons sont fabriqués en France, le plus localement possible. À titre d’exemple, le bois que nous utilisons vient majoritairement de la Sarthe. Nous n’allons pas utiliser d’essences exotiques qui auraient traversé la moitié de la planète quand on a de très belles essences à portée de main. Le carton ou les piques de bois des maquettes sont fabriqués en France également. Aussi, en fonction des projets, il nous arrive d’utiliser des matériaux de récupération pour leur offrir une seconde vie. Nous recyclons du carton d’emballage de vélos glanés dans des boutiques nantaises pour nos sculptures, ou du bois de palettes désossé et non traité pour notre série de tables basses par exemple.

Quels projets pour l’Atelier ?

Nous avons récemment étoffé notre éventail de domaines d’expression créative. Nous avons créé une série d’illustrations qui s’appelle GPS pour Géographies Parfaitement Subjectives. Elle se compose de différents points de la planète choisis pour leur intérêt « géo-graphique ». On y scénarise le rapport entre l’homme et la planète à cet endroit précis. Après une première série imprimée numériquement, je cherche actuellement une méthode plus « artisanale » comme la sérigraphie ou la risographie pour développer la série. Une nouvelle illustration est en cours de création.

projet graphique de Lugus, Nantes travail graphique, atelier lugus
Nous travaillons également sur un agencement d’intérieur pour un particulier (meuble bar/tv/vinyles, table basse, luminaire…), mais aussi sur un projet collaboratif de jeu avec une graphothérapeute. L’objectif est d’accompagner de manière ludique les enfants ayant des difficultés d’apprentissage de l’écriture.
Nous travaillons en parallèle sur les plans d’une Tiny house autonome en énergie pour un particulier.
Entre tout ça, on garde en tête d’étoffer le bestiaire, mais les journées sont un peu trop courtes en ce moment…

fabrication de puzzle 3d en bois

Le Bonus de l’échoppe : Nantes est-il en Bretagne ? Si oui : Plutôt Kouign Amann ou Petit Beurre ?

Puisque Jérémie est normand, on va faire une réponse de normand : ça dépend !
Très honnêtement, tant qu’on y trouve du beurre demi-sel, ça me va, disons que je ne me sens pas dépaysé 🙂
En tant que breton, il n’y a même pas débat. Malgré tout le respect que j’ai pour le Petit Beurre, le Kouign Aman fait partie des rares aliments en mesure de résoudre le problème de faim dans le monde.
Sur le même registre, je profite de l’occasion pour donner un coup de projecteur à l’injustement méconnu Farz Buen.


Pour la faire courte, vous préparez une sorte de saladier de pâte à crêpes sucrées. Vous versez l’intégralité dans une poêle où vous avez pris soin de faire fondre une noix de beurre (demi-sel, cela va sans dire). Ensuite vous faites des grumeaux de pâtes, un peu comme des œufs brouillés, en sucrant et beurrant régulièrement pour faire caraméliser tout ça…
Aussi lourd qu’addictif !

 

Retrouvez la collection d’animaux de l’Atelier Lugus disponible à la vente ici.

Affectueusement,
Fanny

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *